Démarche 

Dans son travail, Vincent Abadie Hafez poursuit une approche décloisonnée et non restrictive. Il intervient dans l’espace public en créant des œuvres contextualisées, significativement inspirées par leur territoire d’implantation et l’expérience sociale à saisir. Il réalise une production d’atelier multiformes, de plus en plus souvent en volume. Considérant la matière dans son rapport au temps et à la mémoire, il explore ses procédés de réemploi en mobilisant des techniques artisanales (marqueterie, dinanderie, gravure à l’eau forte). À travers ce champ d’interventions riche et évolutif, il mène une réflexion initiale sur les notions d’héritage et de transmission. Confronté à des variations d’échelle radicales, il entretient une liberté expressive entière dans son travail d’abstraction des caractères arabes et latins générant des représentations symboliques. La belle écriture devient matière à produire des significations universellement valides, cherchant à ranimer l’Homme dans sa quête d’unité et d’harmonie face au vivant. Le traitement plastique des alphabets, insère la question des identités multiples et interroge notre faculté à construire des mythologies communes. Cette recherche esthétique promet la fabrication de nouveaux récits, cosmopolites et résilients, en réaction aux aspirations d’une époque piégée dans les mécanismes de repli.

Œuvres (sélection)